Église Saint-Jean-Baptiste, fondée par saint Martin, Langeais

"/>

Une première église Saint-Jean-Baptiste fut fondée au IVe siècle par saint Martin de Tours, qui la  dota de reliques de saint Jean-Baptiste. Au Xe siècle fut construite une basilique parementée en petit appareil, composée d’une nef accompagnée de deux collatéraux lui permettant l’éclairage direct. Les deux collatéraux sont couverts comme elle d’une charpente. La nef se termine par un chœur rectangulaire cloisonné, divisé en trois nefs voûtées de berceaux en plein cintre. Au XIe siècle, le chevet fut modifié. Le clocher porche, bâti au XIe siècle, est rebâti en partie et surélevé au XIIe siècle. Au XVe siècle, une chapelle latérale fut ajoutée au nord. Seul l’extérieur de l’abside et des absidioles du XIIe siècle ne fut pas restauré. Elles sont éclairées par des fenêtres en plein cintre.

Situé dans une chapelle à droite du chœur de l’église, l’autel comprend une statue e de saint Martin en habits liturgiques d’archevêque. À l’arrière, une inscription relate la fondation de l’église de Langeais en 380 par saint Martin.

Saint Martin est représenté en archevêque dans un bas-relief se situant à droite de l’autel de l’église. Il est représenté en évêque, nimbé et mitré, dont la crosse est appuyée le long du bras gauche, tenant un livre dans sa main droite. En dessous est écrit : « Svs MARTINUS »

Le clocher est classé Monument Historique par arrêté du 21 décembre 1914. Les parties du XIIe siècle de l’abside et de la sacristie attenante sont classées Monuments Historiques par arrêté du 24 avril 1933. PA00097796

La ville de Langeais conserve une charité de saint Martin et une statue de saint Martin évêque dans ses rues.

LOCALISATION

BIBLIOGRAPHIE

LIENS EXTERNES