La brioche de la Saint-Martin

La brioche de la Saint-Martin, appelée follard ou croquendoule, est une petite brioche de la région de Dunkerque et de la Belgique qui se mange durant la période du 11 novembre. La légende veut que saint Martin se trouvant avec son âne dans cette région est interpellé par des enfants qui ont faim. Il ramasse alors les crottes de son âne et les transforme en brioche.  Chaque année, suivant la tradition, les enfants partent le soir du 10 novembre à la recherche de l’âne perdu de saint Martin à l’aide d’une lanterne fabriquée à la main. Le nom de follard vient du flamand « volaeren » qui signifie « crotte ».

Cette brioche est à base de farine, d’œufs et de beurre avec du lait, des raisins et du rhum.

 

The Saint Martin’s brioche, called follard or croquendoule, is a small brioche from the Dunkirk region and Belgium that is eaten during the period of 11 November. Legend has it that Saint Martin was with his donkey in this region when he was approached by some hungry children. He then collected the droppings of his donkey and transformed them into brioche. Every year, according to tradition, on the evening of 10 November, the children set off in search of Saint Martin’s lost donkey with the help of a handmade lantern. The name « follard » comes from the Flemish word « volaeren » which means « turd ».

This brioche is made of flour, eggs and butter with milk, raisins and rum.

LOCALISATION

BIBLIOGRAPHIE

LIENS EXTERNES