Collégiale Saint-Martin, Candes-Saint-Martin

"/>

L’église de Candes-Saint-Martin fait partie des six églises bâties par saint Martin au IVe siècle, dédiée à saint Maurice. C’est ici qu’est mort saint Martin. L’église est reconstruite aux XIIe et XIIIe siècle,  il s’agit l’église actuelle. Cette église appartenait aux possessions Plantagenets. A l’intérieur, on a allié style architectural militaire et style religieux. Elle est l’une des rares églises fortifiée en Touraine. Elle est classée monument historique par la liste de 1840

La troisième abside renferme la chapelle construite sur l’emplacement de la cellule de saint Martin;  par terre, là où se trouvait sa couche, une inscription : « ici est mort saint Martin, le 8 novembre 397 ». La chapelle Saint Martin fut complètement restaurée au XIXe siècle.

L’église possède une peinture représentant la charité de saint Martin sous les portes de la ville d’Amiens, un vitrail de l’enlèvement du corps de saint Martin, des sculptures des saints Innocents.

Source MH mérimée : PA00097608

LOCALISATION

BIBLIOGRAPHIE

LIENS EXTERNES

Jean-Jacques BOURASSE, La Touraine, histoire et monuments, Tours, 1855. Notice base Mérimée, 1976. Anne DEBAL-MORCHE, "La collégiale de Candes-Saint-Martin : le culte de saint Martin et ses représentations", Art sacré n°8, Sur les pas des pèlerins, Cahiers de Rencontre avec le Patrimoine religieux, 1998, pp. 122-128.