Le Patrimoine de Saint Martin de Tours

Vitrail de la mort de saint Martin, Chinon

ChinonCe vitrail est disposé à droite dans le chœur de l’église Saint-Etienne. Il a été réalisé en 1883 par Lucien-Léopold Lobin. Ce vitrail fait parti d’une série réalisée pour redécorer l’église qui avait beaucoup souffert à la Révolution. Elle commémore les grands événements religieux de l’histoire de Chinon et de ses environs. Le vitrail de la mort de saint Martin à Candes est l’un des derniers de la série. Martin est représenté allongé sur son lit de mort, entouré de frères en train de pleurer. Au premier plan à droite, un démon effrayé, entouré de flammes, s’enfuit. Saint Martin est auréolé, un ange au dessus de lui le regarde. Les couleurs sont vives.

En-dessous du vitrail, deux anges sont représentés. Ils tiennent chacun dans les mains un blason. Au dessus du premier ange, il est inscrit « SAINT MARTIN », le blason porte des rayures rouges et blanches. Le deuxième ange porte un blason où l’on distingue la charité de saint Martin dorée, saint Martin coupe son manteau avec son épée, un pauvre est agenouillé et à demi nu. Dans le blason y est inscrit « SANCTE MARTINE ».

LOCALISATION

34-36 Rue Philippe de Commines, 37500 Chinon, France, 47.16736562280854, 0.2435815428270871

BIBLIOGRAPHIE

DANS LA MÊME CATÉGORIE

  • Saint-Martin de Boscherville

  • Catégorie : Vitrail

    Siècle : XIX

    Lieux : Saint-Martin-de-Boscherville

  • Église Saint-Martin, Ménétréol-sur-Sauldre

  • Catégorie : Église

    Siècle : XIII

    Lieux : Ménétréol-sur-Sauldre

  • Girouet de saint Martin, Rivière

  • Catégorie : Girouet

    Siècle : XXI

    Lieux : Rivière

    LIENS EXTERNES