Église Saint-Martin, Olivet

Le premier nom du village était Saint-Martin-du-Loiret. Une chapelle y est attestée en 990, dans une charte d’Hugues Capet, où elle est mentionnée parmi les possessions du chapitre de la cathédrale Sainte-Croix d’Orléans.

En 1152, Louis VII offre les revenus de l’église Saint-Samson d’Orléans à l’abbaye Notre-Dame du Mont Sion de Jérusalem.  Parmi ces revenus se trouvaient des terres sur les bords du Loiret sur lesquelles se trouvait Saint-Martin. Ils apportent le nom d’Olivet et l’église devient Saint-Martin d’Olivet sur Loiret (Olivet vient probablement du Mont des Oliviers).

Le village subit de nombreuses destructions durant la guerre de Cent ans. Le nom de Saint-Martin est abandonné durant la Révolution française, le village ne gardant que le nom d’Olivet.

L’église actuelle date du XIIIe siècle. Elle a conservé trois travées gothiques, a été agrandie aux XVe et XVIe siècles d’un bas-côté nord et d’un nouveau chœur, et a connu des restaurations au cours du XIXe siècle, avec une nouvelle façade occidentale et des chapelles latérales.

L’église abrite un autel Saint-Martin avec statue en bois polychrome du XVIIe siècle (acquise par le curé Greffin, elle représentait à l’origine saint Eutrope, évêque de Saintes), un tableau figurant une charité de saint Martin, un tableau figurant un miracle de saint Martin se trouve au rez de chaussée de la tour, datant de la fin du XVIIIe siècle

L’église abrite également un vitrail figurant une charité de saint Martin, un autre figurant une translation de saint Martin entre Candes et Tours et un vitrail représentant l’abbaye de Marmoutier. Ces vitraux ont été réalisés entre 1950 et 1960 par l’entreprise parisienne Mauméjean puis le verrier d’Étampes Legrand. Ils remplacent des vitraux réalisés entre 1850 et 1870 détruits en 1944 lors de la libération d’Orléans.

L’église abrite une relique du manteau de saint Martin. Elle provient du trésor de la cathédrale d’Auxerre d’où elle fut envoyée en 1567 par le chanoine Pierre Beaulieu, originaire d’Olivet. Découverte et aussitôt cachée à la Révolution par un ouvrier chargé de supprimer les emblèmes religieux de l’église, elle fut restituée plus tard à la paroisse d’Olivet qui fête l’événement le 8 juillet 1860 (fête de la translation des reliques). En 1890, Maurice Prou émet l’hypothèse que la relique vient d’un habit porté par st Martin et conservé par les fidèles. La châsse est scellée en 1961 dans la chapelle St Joseph. Elle est désormais conservée dans une armoire et donnée à la vénération des fidèles chaque 11 novembre.

L’église Saint-Martin d’Olivet est inscrite aux Monuments historiques le 20 mars 2008 PA00098835.

Olivet Olivet Olivet Olivet Olivet

LOCALISATION

23 Rue Pierre Beaulieu, 45160 Olivet, France, 47.866929649114084, 1.8918853998184204

BIBLIOGRAPHIE

DANS LA MÊME CATÉGORIE

  • Église Saint-Martin, Cornusse

  • Catégorie : Église

    Siècle : XIX

    Lieux : Cornusse

  • Ancien prieuré Saint-Martin-des-Champs, Bourges

  • Catégorie : Église

    Siècle : XI

    Lieux : Bourges

  • Reliquaire de saint Martin, Chinon

  • Catégorie : Reliquaire

    Siècle : XIX

    Lieux : Chinon

    LIENS EXTERNES