Le Patrimoine de Saint Martin de Tours

Eglise Saint-Martin, La-Chapelle-Blanche-Saint-Martin

La Chapelle-Blanche-Saint-Martin est l’une des villes où aurait pu se dérouler le miracle de la guérison de deux paralytiques, lors du retour des reliques de saint Martin en Touraine, après les invasions normandes.

L’église possède une nef unique datant du XIIe siècle, mais qui a été reprise en 1520. Cette nef est couverte d’une fausse voûte qui date de 1922. Elle est continuée à l’ouest par un chœur datant du XIIIe siècle, flanqué de deux collatéraux. Le collatéral nord est contemporain du chœur et voûté comme lui de croisées d’ogives. Le collatéral méridional fut ajouté au XVIe siècle, en même temps que furent restaurés le chœur et son collatéral nord. Dans la nef s’ouvre au nord une petite chapelle où se trouve une Pieta du XVIe siècle. Le chevet plat est percé de trois fenêtres en arc brisées, restaurées en 1900.

Sur un pilier du chœur se trouve la statue de terre cuite de saint Martin évêque.

Trois vitraux des miracles de saint Martin sont présents dans l’église. L’un au dessus du maître autel, le deuxième au dessus de l’autel du Sacré-Cœur et le dernier au dessus de la chapelle de la Sainte  Vierge.

LOCALISATION

1-3 Rue de l'Abbé Favoreau, 37240 La Chapelle-Blanche-Saint-Martin, France, 47.086220235502964, 0.7927480386570096

BIBLIOGRAPHIE

DANS LA MÊME CATÉGORIE

  • Statue de saint Martin, Cangey

  • Catégorie : Statue

    Siècle : XVII

    Lieux : Cangey

  • Charité de saint Martin, Saint-Genouph

  • Catégorie : Vitrail

    Siècle : XIX

    Lieux : Saint-Genouph

  • Eglise Saint-Martin, Saint-MArtin-sur-Ecaillon

  • Catégorie : Église

    Siècle : XVIII

    Lieux : Saint-Martin sur Ecaillon

    LIENS EXTERNES

    Le patrimoine des communes en Indre et Loire, 2 vol., 2001, p722. Robert RANJARD, La Touraine archéologique : guide du touriste en Indre-et-Loire, Mayenne, 1978, p 258. Emile MABILLE, Les Invasions normandes dans la Loire et les Pérégrinations du corps de saint Martin [premier article], Bibliothèque de l'école des Chartes. 1869, tome 30. pp. 149-194.