Église Saint-Martin de Weimerskirch, Luxembourg

Weimerskirch est l’un des vingt-quatre quartiers de la ville de Luxembourg. L’église Saint-Martin de Weimerskirch est appelé « petite paroisse » de la ville de Luxembourg. Selon la tradition locale, saint Martin serait passé sur le territoire de Weimerskirch en allant à Trèves (en passant par la voie romaine). Ce passage serait attesté par les toponymes Maertesbuer et Maertesgron. Auparavant, sur le territoire de Weimerskirch, se pratiquait un culte à Epona, déesse cavalière celte. C’est l’image de saint Martin cavalier coupant son manteau qui remplace peu à peu Epona et installe le culte chrétien dans la région.

En 723, Charles Martel offre à l’abbaye Saint-Maximin de Trèves trois terres « Vidmar Ecclesia »qui deviendra « Wimariecclesia » et donnera le nom de Weimerskirch. Ces trois terres appartiennent à Saint-Maximin de Trèves entre 893 et 1051.

L’église est érigée au moment de la construction officielle de la ville en 963. La trace la plus ancienne de la titulature de Saint-Martin remonte à 1290. Saint-Martin de Weimerskirch se situe dans une partie élevée de la ville. Cette église est devenue l’église principale du Luxembourg et est l’église-mère de nombreuses paroisses comme Hollerich, dans le sud de la ville. Ces deux paroisses sont séparées par la voix romaine de Reims à Arlon vers Trèves.

Selon un texte du pape Honoré II, Weimerskirch et Hollerich sont sur la route du pèlerinage  de Trèves.  Après 1726 se tient un pèlerinage annuel de Weimerskirch vers l’abbaye Saint-Maximin de Trèves.

Sur le territoire de Weimerskirch, il y avait en 1140 une chapelle dédiée à Saint-Nicolas administrée par l’église Saint-Martin jusqu’en 1585 où l’évêque de Trèves déclare Saint-Nicolas principale église du Luxembourg (elle le reste jusqu’au XVIIIe siècle). Saint-Nicolas administre alors Saint-Martin de Weimerskirch. Saint-Martin de Weimerskirch devient une paroisse autonome à partir de 1804.

Le chœur de l’église abrite un morceau du tombeau de saint Martin. Le reliquaire a été érigé en 1958 sous la cure de Georges Heinen. Il est surmonté d’une statue figurant saint Martin en évêque. L’église abrite également deux vitraux de Gustav Zampter érigées entre 1951 et 1953 représentant chacun une charité de saint Martin, une statue figurant elle aussi une charité de saint Martin. Enfin, on trouve dans le trésor de l’église un drapeau figurant une charité de saint Martin et une dalmatique avec un saint Martin en évêque.

Luxembourg Luxembourg Luxembourg Luxembourg

 

LOCALISATION

8-12 Rue Henri Lamormesnil, 1915 Luxembourg, 49.62776423011497, 6.1351025104522705

BIBLIOGRAPHIE

DANS LA MÊME CATÉGORIE

  • Inscription, Rivière

  • Catégorie : Peinture murale

    Siècle : XX

    Lieux : Rivière

  • Marmoutier

  • Catégorie : Abbaye

    Siècle : VI

    Lieux : Tours

  • Charité de saint Martin, Auxerre

  • Catégorie : Statue

    Siècle : XVI

    Lieux : Auxerre

    LIENS EXTERNES