Église Saint-Martin, Chalivoy-Milon

En 1032, on rencontre une mention de l’église Saint-Sylvain, sous le patronage de l’abbaye bénédictine Saint-Sulpice de Bourges. Lors du second quart du 12e siècle est construite l’église actuelle, à l’époque église prieurale. A la fin du 12e siècle est édifié un clocher latéral. Au 15e siècle, la charpente de la nef est reconstruite, et au 17e siècle, une sacristie est ajoutée contre le mur latéral nord, remplacée en 1837 par une autre, côté sud. Des voûtes d’ogives sont édifiées sur la nef en 1885. En 1951, les parties hautes du clocher ont subi une réfection complète.

L’église de Chalivoy est placée sous les vocables de Saint Sylvain, Saint Eloi et Saint Martin. Elle est composée d’une simple nef et d’un chœur constitué d’une abside semi-circulaire et d’un avant-chœur. Elle aurait été construite en 1126. Le chœur servit d’abord de chapelle pour un prieuré bénédictin tandis que la nef faisait office d’église paroissiale. L’extérieur est remarquable par les nombreuses arcatures aveugles décorant aussi bien les soubassements du chœur que l’étage situé au-dessus des fenêtres. Le clocher construit en encorbellement sur le mur de la nef (intérieur et extérieur) se termine par une flèche en pierre, sorte de pyramide à quatre pans, ouverts par quatre lucarnes très aiguës. Les modillons soutenant la corniche sont richement décorés et reprennent les thèmes classiques: monstres, animaux, personnages. On remarquera les deux créatures enlacées sur un modillon du mur sud. Les chapiteaux du chœur sont pour la plupart décorés de créatures et de feuillages. A l’entrée du chœur, sur le chapiteau nord, une scène de vendange avec à sa gauche un chat dévorant une souris. Le chapiteau sud est orné d’animaux dévorant des têtes humaines et soutient la console qui renvoie l’arc intérieur du clocher. Cette console est décorée de trois têtes humaines. Enfin, la porte d’entrée Nord est surmontée d’un tympan ornée d’un agneau pascal tenant la croix et entouré d’une gloire que soutiennent des anges. L’église de Chalivoy a conservé un magnifique ensemble de fresques romanes, restaurées il y a peu de temps. Le style, en particulier la finesse et l’enlacement des silhouettes, est à rapprocher des fresques de Brinay. Sur la voûte sont représentés des médaillons ronds contenant chacun le buste d’un martyre ainsi que les apôtres tenant des phylactères. Les murs et la partie basse de la voûte reprennent des scènes du nouveau testament. Sur le côté Nord, on y trouve la Nativité, la fuite en Egypte, le massacre des Innocents, La Résurrection de Lazare, l’Entrée à Jérusalem. Sur le côté Sud, on peut voir le Christ chassant les marchands du temple.

 

 

 

LOCALISATION

Chalivoy-Milon, Centre, France, 46.858782, 2.7071039999999584

BIBLIOGRAPHIE

DANS LA MÊME CATÉGORIE

  • statue du dôme, basilique Saint-Martin de Tours

  • Catégorie : Statue

    Siècle : XIXème

    Lieux : Tours

  • Statue de saint Martin, Vouvray

  • Catégorie : Statue

    Siècle : XX

    Lieux : Vouvray

  • Eglise Saint-Martin, Cangey

  • Catégorie : Église

    Siècle : XI

    Lieux : Cangey

    LIENS EXTERNES

    François Deshoulières, Les églises de France - Cher, Librairie Letouzey et Ané, Paris, 1932, p. 73.